Appelez-nous 1 877 225-9988

Le plus simple scénario d'enregistrement avec port miroir sur commutateur géré

Enregistrement avec port miroir sur commutateur géré

La clé pour enregistrer les appels VoIP est d’avoir une copie de tout le trafic TCP-IP concernant les appels transférés vers l’enregistreur. Cela pourrait devenir compliqué lorsque plusieurs commutateurs sont impliqués, tel qu’on le décrit dans les prochaines sections. Néanmoins, il existe une méthode simple qui doit être prise en considération si l’enregistrement des appels internes n’est pas obligatoire.

Le scénario le plus simple est de copier tout le trafic du port PBX sur le port enregistreur. Plusieurs commutateurs de base ont au moins un port de surveillance sur lequel peut être copié tout le trafic d’un autre port (le port PBX dans notre cas). Dans tous les cas de PBX VoIP, cela assurera à tout le moins l’enregistrement des appels entrants et sortants puisse qu’ils doivent être gérés par le PBX. Selon le type et la configuration du PBX, les appels internes peuvent transiter ou non par le PBX. En fait, en VoIP, il est possible pour deux téléphones de communiquer directement sans impliquer le PBX. Dans de tels cas, les appels internes ne seront pas enregistrés tel que démontré ici.

Ce scénario fonctionne aussi lorsque des commutateurs servant à d’autres téléphones VoIP sont branchés en cascade.

Enregistrement des appels entrants et sortants avec commutateur géré (managed switch)

Enregistrement des appels entrants et sortants avec commutateur géré (managed switch)

Brochure : Brancher un enregistreur VoIP à votre réseau