Qu’est-ce que l’Internet des objets (IoT) et comment ça marche ?

Connected objects IOT

Connected objects IOT

Acronyme de « Internet of Things », l’IoT désigne un système où les objets physiques, identifiés de manière numérique directe et normalisée (via des protocoles SMTP, HTTP, une adresse IP etc…), sont connectés à Internet grâce à un système de communication sans fil de type RFID, Wi-Fi ou bien Bluetooth.

Les composants essentiels d’une solution IoT

Plusieurs éléments sont nécessaires pour construire une solution d’IoT :

  • Les objets
  • Le réseau 
  • Les données
  • Les systèmes d’exploitation

Les objets constituent l’ensemble des équipements intégrant des capteurs permettant de détecter et de générer des données exploitables comme la température, l’humidité, le positionnement, le temps de fonctionnement…

Différents dispositifs peuvent être introduits tels que les capteurs, les compteurs ainsi que les systèmes de gestion des bâtiments ou autre afin de communiquer et d’interagir avec d’autres systèmes. Cette communication entre objets et réseau permet à l’IOT d’offrir une large palette d’applications.

Stockage et traitement des données collectées

La grande quantité de données produites par les objets connectés nécessite un système de stockage et de traitement d’information gigantesque relevant du big data.

Des solutions déportées sur des serveurs et des algorithmes reçoivent les données venant des objets pour les stocker, les analyser, les traiter et les automatiser.

L’usage grand public de l’IOT

Les usages « grand public » de l’IOT s’étend aux smartphones, montres, équipements ménagers, domotique, e-santé.

Dans le domaine de l’industrie, l’IoT offre des possibilités extraordinaires, du plus simple dans les capteurs et la mesure, au plus complexe, la robotique, les commandes numériques, le contrôle à distance, etc. On parlera ici d’IIoT (Industrial Internet of Things).

Les applications futures de l’IOT

En logistique, L’IOT facilite la gestion des stocks et les acheminements en offrant une traçabilité des biens.

Dans le domaine de l’environnement, l’IOT permet de contrôler la qualité de l’air, la température, le niveau de nuisances sonores ainsi que l’état des bâtiments

Dans le domaine de la domotique, l’IOT offre une communication fluide et rapide entre les appareils électroménagers, les capteurs (thermostat, détecteurs de fumée, de présence…), les compteurs intelligents et systèmes de sécurité.

Le phénomène IOT est également présent dans le domaine de la santé et du bien-être avec le développement des montres connectées, des bracelets connectés et d’autres capteurs surveillant des constantes vitales.